• Près de 5 mois sans écrire d'article et pourtant que d'eau a coulé sous les ponts dans notre belle ville de Villejuif. Entre les démissions, la casse de l'USV, les directeurs adjoints de la ville remerciés (pour ne pas dire renvoyés!), le vote du budget 2017, les nouvelles démissions, les nouvelles unions, les règlements de compte, la mise à l'écart des associations pour la fête de la ville, l'expulsion du Chêne, la débudgétisation des fêtes d'école ... décidément l'union citoyenne n'en finit plus de faire les gros titres des journaux!

    Et les Villejuifoises et les Villejuifois dans tout cela?

    La population ne cesse de subir les décisions prises par cette majorité "union citoyenne" qui ne tient plus qu'à un fil d'Harel ou du F'Haine.

     

     

    Des reculs tous azimuts!

     

     

    Budgets 2017 : des reculs tout azimut

     

     

     

    Moins de solidarité, de vivre ensemble, de culture  :

    disparition des fêtes d'école aidées par la ville, les associations de parents d'élèves assument les dépenses, l'organisation et tout le matériel - disparition des fêtes de quartier au profit d'une fête de la ville où peu d'associations ont pu avoir l'autorisation de participer - disparition du festival "A pleine rue" avec le désengagement de la ville - baisse des crédits pour l'achat de livres et d'autres supports pour la médiathèque - aide aux projets de régie de quartier et d'épicerie solidaire au point mort ...


    Moins pour l'enfance et la jeunesse :

    Disparition totale de la ludomobile - baisse des budgets des structures ouvertes et non renouvellement des contrats du personnel - Suppression des bourses aux projets - suppression des Contrats de Réussite Solidaire (CRES) qui ont permis à de nombreux jeunes Villejuifois de s'inscrire dans de nouveaux projets professionnels - suppression du conseil consultatif de la jeunesse - fermeture du service jeunesse - tentative de fermeture de l'école maternelle Karl Marx sauvée par la mobilisation des parents, des personnes et de la population ...

    Moins pour les retraités et les séniors :

    suppression du cadeau de fin d’année pour les bénéficiaires de la carte A (ceux qui sont au minimum vieillesse) - Suppression du banquets et remplacement par un quatre heure - baisse du nombre d'aides ménagères avec orientation de familles vers des services privés à la personne...

    Moins de propreté et nouvelles dégradations du cadre de vie : 

    Baisse du nombre d'employés  - Disparition de la Gestion Urbaine de Proximité - absence de lutte contre les incivilités qui polluent la ville de déchets - Vetusté du matériel propreté roulant - abandon de certains quartiers reportant toutes les charges sur les bailleurs donc dans le porte-monnaie des locataires (qui, faut-il le rappeler, paient des impôts locaux et des impôts fonciers)...

    Bien d'autres services à la population sont en recul ou ont complètement disparu depuis que "l'Union Citoyenne" est arrivée à la tête de la mairie (avec l'aide de Nouvelle dynamique Villejuif (LR - UDI - Ecolo indépendants - MODEM ..), l'avenir à Villejuif (les verts de Villejuif), VillejuifNotreVille (centre drôche)). Aujourd'hui, le budget 2017 a été votée d'une toute petite voix, certains murmurent que la haine aurait rejoint l'union citoyenne... mais à suivre...

    A très bientôt pour de nouvelles informations, mobilisations, actions, unions...

     

     

       


    votre commentaire
  • Le conseil municipal réuni le vendredi 8 avril a voté

    le budget municipal 2016

    Comment s'est construit le budget 2016:

    Aucune rencontre avec les Villejuifois qui aurait permis d'associer l'avis des Villejuifois

    Une caricature de débat lors du conseil municipal de mars 2016 sur le ROB (breveté par l'adjoint à la finance)

    Une première commission (censée préparer le conseil municipal sur les questions de finances, de ressources humaines,des politiques publiques) qui se tient sans la présence de l'adjoint aux finances...

    Peu d'informations concernant les choix budgétaires et les propositions de dépenses et de recettes (fonctionnement et investissement) données aux conseillers municipaux : une feuille A3 envoyée quelques jours avant avec les grandes lignes. Aucune transparence sur les coupes budgétaires!

    Le conseil du vendredi 8 avril sur le vote du budget : un simulacre de démocratie!

    Toutes les composantes de l'oppositions ont interpellé le Maire et son adjoint aux finances sur l'opacité du budget 2016, certains affirmant que ce budget est insincère.

    Ce budget 2016 est encore une fois bien à droite : baisse de tous les budgets au profit de la population de Villejuif ( -60 454 euros pour les clubs de l'USV, abandon des politiques jeunesses, )

    Le vote du budget : 26 pour - 17 contre

     

    Quelques exemples dans différents domaines du budget de fonctionnement 2016 par rapport au budget prévu et voté en 2015

    Subventions aux clubs sportifs : -60 454 euros

    Fournitures scolaires : -12 896 euros

    Entretien et réparation bâtiments : -70 400 euros

    Fêtes et cérémonies (fête dans les quartiers...) = - 13 800 euros

    Fête de la ville : -19 301 euros

    Fournitures d'entretien : -26 990 euros

    Aide au tissu associatif local : -136 646 euros

    Enfance-petite enfance-crèches:-130 724 euros

     

    Médiathèque : - 26 111 euros

    beaux arts : - 6 440 euros

    MPT (G.Philippe et J.Valles) : -34 448 euros

    Environnement et développement durable : -24 000 euros

    Sports : -206 336 euros

    Villejuif en été : -21 260 euros

    Jeunesse : -86 774 euros

    Maison des associations : - 54 000 euros

    Centre Municipal de Santé = -19 480 euros

    Téléthon et handicap : -23 600 euros

    Forum emploi : -2 500 euros

     

     

    Subvention au CCAS : + 114 970 euros (retour au budget accordé en 2014)

     

    Sécurité : + 14 840 euros 

     

     

    Le budget donne aussi la part belle à l'embauche de 16 agents de police municipaux pris sur les autres services.

    Les choix budgétaires sont clairs : moins de solidarité, moins de vivre ensemble, moins de réponses aux besoins des Villejuifois au profit d'une Police Municipale en trompe l'oeil qui ne règlera pas les problèmes de violence, de vols, de trafics en tout genre dans notre ville.

    Pour la deuxième année, un budget de droite a été voté à Villejuif!

    Faites passer l'info, partagez sur vos réseaux, les Villejuifois doivent savoir que le Maire et ses colistiers sont en train de brader la Ville de Villejuif et les services publics locaux... Il y a URGENCE!

     

     

     


    votre commentaire
  • Dans notre ville, les Débats d'Orientations Budgétaires pour échanger, discuter, aider à la participation des Villejuifoises et Villejuifois, renforcer la démocratie participative, c'est fini et bien fini! 

    Le Maire et son adjoint aux finances ont décidé d'exposer un rapport d'orientations budgétaires où seront annoncées la situation financière et les grandes perspectives pour 2016.

    Débats d'Orientations Budgétaires : KESAKO?

    Ce semblant de débat aura lieu au prochain Conseil Municipal du lundi 21 mars.

    Pourtant en 2013, le groupe VNV (groupe de l'adjoint aux finances) faisait 30 propositions dont celle de développer la transparence de la gestion municipale et la démocratie participative... 2 ans après les promesses ne sont pas tenues et la démocratie participative est au plus bas dans notre ville : les comités d'initiatives citoyennes n'existent plus, le conseil local de la jeunesse n'est même plus évoqué par l'adjoint au maire chargé de la jeunesse, les associations de parents d'élèves n'ont même plus l'autorisation de se réunir dans les écoles...

    Débats d'Orientations Budgétaires : KESAKO?

    Nous sommes en droit de nous demander pourquoi une telle opacité entoure les orientations budgétaires?

    fermeture de services publics? baisse du budget de la culture, de l'éducation, de la jeunesse, de la santé, des loisirs, du sport? Baisse des effectifs de la mairie avec dégradation des services aux usagers?

    Le Maire doit organiser un débat sur les orientations budgétaires avec les Villejuifois et dans des réunions dans tous les quartiers de la ville afin de réfléchir avec la population sur les priorités de Villejuif!

    Débats d'Orientations Budgétaires : KESAKO?

    PRENONS LE!


    votre commentaire
  • Notre site a été crée afin de rester vigilant sur les attaques contre les politiques sociales municipales, c'est donc tout naturellement que nous partageons la lettre ouverte aux Villejuifois des employés communaux en grève depuis vendredi 4 décembre et en lutte depuis plus de deux mois. Bonne lecture et RDV jeudi!

    SOLIDAIRES de la lutte des employés communaux de Villejuif pour défendre le service public local

    Les raisons de la colère des agents territoriaux de Villejuif 

    le 7 décembre 2015

    Mesdames et Messieurs les administrés et usagers des services publics de Villejuif,

    Le personnel territorial de la mairie et du CCAS de Villejuif souhaite vous informer de la dégradation des conditions de travail, de la baisse de qualité du service public rendu à la population et du recul des droits des fonctionnaires en matière de déroulé de carrière et d’accès aux loisirs, sport et culture.

    Depuis le 8 octobre 2015, les agents sont en mouvement social exigeant des moyens suffisants au bon fonctionnement du service public et notamment des écoles.

    Hélas les agents n’ont pas été entendus par l’employeur et n’ont eu d’autres choix que de durcir le mouvement le vendredi 4 décembre avec une grève reconductible dès le 7 décembre. Les organisations syndicales en ont informé Monsieur le Maire dès le 2 décembre 2015. C’est de sa responsabilité de communiquer auprès de la population concernant les services perturbés ou fermés. Cela ne relève pas du syndicat.

    Nous nous battons pour nos droits et nos acquis mais aussi pour un service public de qualité. Et aujourd’hui force est de constater que, tout est remis en cause, tout est sujet à négociations même ce qui relève de la loi et du statut de la fonction publique territoriale.

     

    • Le non remplacement des agents qui fait que nous nous retrouvons en sous-effectif dans les écoles, dans les équipements municipaux engendrant des dysfonctionnements importants dans le service public rendu
    • Le matériel de nettoyage et d’entretien, leur qualité et le manque de réactivité d’approvisionnement mettent en péril la qualité d’accueil des enfants, des usagers …
    • Tous les agents ne peuvent prétendre à stationner sur les 50 places du parking municipal et doivent payer 140 €/mois pour venir travailler à Villejuif avec leur véhicule
    • L’avancement de carrière des agents qui relèverait de la subjectivité, du cas par cas
    • Une position peu claire de l’employeur sur le maintien du Comité d’Activités Sociales et Culturelles (CASC) permettant aux agents les plus fragiles économiquement de bénéficier à des vacances ou loisirs

    Certes, grâce à la détermination des agents et leur attachement au service public, quelques engagements ont été pris par l’employeur, mais à la marge et sans réelle garantie qu’ils soient respectés. Nous disons STOP au MÉPRIS de notre employeur. C’est pour cette raison que nous quittons la table des négociations avec le Maire de Villejuif.

    Nous sommes conscients des désagréments occasionnés par ce mouvement, nous vous remercions de votre compréhension et nous remercions les habitants et parents qui nous soutiennent.

    Les organisations syndicales des territoriaux de Villejuif

    APPELLENT À UN RASSEMBLEMENT POUR LES AGENTS, HABITANTS, PARENTS, ENFANTS…

    Jeudi 10 décembre à 18h30 sur la place Pierre-Yves Cosnier

    (devant la médiathèque)


    votre commentaire
  • La police municipale fraîchement recrutée aura le privilège de se trouver en lieu et place...

    … du service municipal de la jeunesse!

     

    N'y voyez pas malice et arrêtez vos ricanements!

    D'abord fallait bien leur trouver de la place à ces petits  gars et à leur gilet par balle.

     

      

     

    Pourtant l'Union Citoyenne, de Villejuif Notre Ville (centredrôche) à l'Avenir à Villejuif (ex-nouveau EELV + 1 transfuges des centredrôches) en passant par Nouvelle Dynamique pour Villejuif (exUMP - nouveau LR - UDI - MODEM + si affinités) avaient fait un grand nombre de promesses aux jeunes villejuifois : 

    Mais Môsieur le Maire et son adjoint au Maire, celui qui s'occupe de nos jeunes, de nos sportifs et de nos anciens combattants, ils avaient aussi promis à leurs copains d'améliorer le cadre de vie dans le centre ville alors ils ont décidé de préparer le déménagement du service jeunesse direction le quartier Sud-Est à la place de l'annexe mairie "les petites ormes" juste à côté du bureau de police nationale de Villejuif.

    On aurait pu croire qu'une relocalisation de la mairie annexe était prévue mais ce n'est pas le cas.

    L'annexe mairie "les petites ormes" sera fermée!

    INADMISSIBLE!

    Cette mairie annexe reçoit des milliers de Villejuifois depuis près de 30 ans, elle informe, renseigne, inscrit au banquet des retraités, enregistre les dossiers de demande de logement, instruit le RSA, inscrit les enfants dans diverses activités municipales (ouf! il en existe encore)… elle reçoit les usagers.

    La dernière décision en date de nos chers édiles est donc la fermeture d'un espace public de proximité facilitant et aidant les démarches de tous les Villejuifois.

    Nous sommes décidément bien loin des promesses électorales de 2014 :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'adjoint aux finances avait pourtant essayé de tromper encore une fois les Villejuifois  lors du conseil municipal du 6 mars 2015.

    Lors du débat sur les orientations budgétaires, il avait déclaré:

    "Il s’agit d’engager la ville dans un nouvel élan, en proposant un service public de qualité répondant aux besoins de renouveau exprimés par les Villejuifois … Le budget que nous souhaitons ne sera pas un budget d'austérité... 

    Mais il s'était empressé d'ajouter:

    Ainsi, les mesures proposées consisteront, dès le budget 2015, à opérer une réduction et une maîtrise rigoureuse des dépenses. 

    Dans le même temps, il s’agira d’intégrer les ressources nécessaires pour répondre aux secteurs considérés comme prioritaires par les Villejuifois qui nous ont fait confiance : la sécurité publique…" 

    Bilan du budget 2015 

    équipe de proximité -40% = fermeture de la mairie annexe "les petites ormes"

    Si cette décision de la municipalité ne vous convient pas il est temps de résister, riposter, et se rassembler

    Contre la fermeture de la mairie annexe Rassemblement le samedi 28 novembre à 11h devant la maire annexe "les petites ormes" rue Henri Luisette


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique