• Conseil Municipal de Villejuif du 9 février : théâtre, fatigue, lâcheté mais toujours pas de budget!

    "Coup de théâtre à Villejuif, le maire craignant de voir son budget ne pas être voté, par une majorité trop fragile, décide de lever la séance du conseil municipal à 1H30, trop fatigué ou trop lâche !?

    Conseil Municipal de Villejuif du 9 février : théâtre, fatigue, lâcheté mais toujours pas de budget!

    Doit-on rappeler que le vote du budget est l’acte le plus important!

    A Villejuif, depuis 2014, rien ne va plus… Dans toutes les villes de France, le budget est positionné en début de séance afin de pouvoir en débattre sereinement. Et bien, chez nous, le maire décide de le mettre en point 10, soit à la moitié de l’ordre du jour !!

    Etrange, non ?

    Preuve, une nouvelle fois, du peu de respect que ce maire et sa majorité ont pour le débat et la démocratie. Et je ne parle pas du mépris à l’égard du public, des villejuifois qui décident, un vendredi soir, d’assister au conseil municipal pour écouter les débats, se faire un avis sur les décisions qui seront prises demain pour leur ville à laquelle ils sont attachés.

    Décidément, rien ne se passe plus comme ailleurs, dans notre belle ville.

    A chaque conseil qui passe, je me dis qu’ils ne peuvent pas faire pire, et bah si, c’est possible ! Ils bafouent la démocratie locale au point d’en avoir peur !!!

    Avec une majorité de plus en plus fragile, le maire savait très bien qu’il lui manquait une voix pour que son budget ne passe… Il a donc décidé de se la jouer stratège, basse manœuvre… et si prévisible !! Cela en devient pitoyable. Pour cela, il fallait une mise en scène, des acteurs… chacun avait sa partition à jouer, si au moins c’était bien joué ! La majorité a décidé de faire durer le spectacle, faut dire que, c’est pas si souvent qu’on les entend s’exprimer autant.

    J’ m’attendais à un peu d’originalité, qu’ils me surprennent par leurs improvisations…Il n’en a rien été !

    Ils ont bêtement lu les rapports que nous avions déjà lu, plusieurs fois pour certains, sans qu’ils ne se rendent compte du ridicule. Et les minutes s’égrainaient, encore et encore. Le maire a alors pris le prétexte de l’heure tardive pour mettre fin à la séance afin de ne pas voter le budget. Le clou du spectacle en quelques sortes! Scandaleux, ahurissant , si peu digne, pourtant! Le maire, lui, était content de sa prestation pensant nous avoir bluffer !

    Non ! Nous le savions menteur, peu respectueux des instances démocratiques… Hier soir, son manque de courage est un aveu de faiblesse, nous le savons désormais bien seul et acculé. Bientôt le clap de fin ?!...."

    Posté par Sandra Da Silva Pereira, conseillère municipale d'opposition(groupe communistes - Front de Gauche - Citoyens)


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    jeanine rollin
    Lundi 12 Février à 04:51

    Ce qui est plus surprenant c'est que cela dure depuis plus de deux ans, avec plus ou moins les même acteurs et que rien ne se passe. Je lis les comptes rendus des uns et des autres, tous sont au point de rupture....mais rien ne se passe. Les "Oppositions" attendent quoi? En attendant la citoyenne que je suis se lasse, les Villejuifois que je rencontre sont affligés de la situation mais se résignent. Vous êtes en train de nous fatiguer à force d’inertie. Je vous ai connu plus combatifs.

     

    2
    Mercredi 14 Février à 22:16

    Bien d'accord avec vous!

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :