• L'insurrection poétique : 17ème édition du Printemps des Poètes

    A fleur de mots de Sonia Branglidor

    L’insurrection poétique
    À fleur de mots
    À fleur de chants
    Un soulèvement du verbe
    À pas de colombe
    Des mots qui s’insurgent
    Se révoltent
    Des mots de résistance
    Des mots qui se dressent
    Des barricades d’adjectifs
    Des articles et des noms
    Des NON
    À l’oppression
    Des mots mutins
    Des mots rebelles
    Des poèmes qui se lèvent
    Des mots d’émeute
    Des mots en meute
    Pour défendre la liberté
    Des chants d’insoumis
    Des mots pour dire la paix
    Des mots pour faire TAIRE
    Les faux culs venimeux
    Ceux du « Travail rend libre »
    Au seuil d’un camp de mort
    Petits mots de poète
    Mots d’APPEL
    À la vie véritable
    Des mots comme des caresses
    Comme des éclats de rire
    À la gueule des fachos
    Des mots pour dynamiter
    La violence
    Des mots pour réenchanter l’hirondelle
    Pour sortir de la boue
    Et pour regarder l’AUTRE
    Ton frère
    Qui te regarde

    Insurrection CONTRE
    L’humiliation
    La servitude volontaire
    La lâcheté
    L’aveuglement
    L’égoïsme
    L’apathie
    L’opportunisme
    CONTRE
    La misère grandissante des peuples
    L’enrichissement indécent des puissants
    (L’argent a une odeur : celle du sang)
    De tous les profiteurs de guerre
    La fermeture des frontières
    Le tabassage des immigrés
    Et tout cela AVEC DES MOTS
    Pas des mots qui tuent
    Pas des mots qui mentent
    Pas les mots d’Auschwitz
    Mais des mots de tolérance
    Et
    De fraternité
    Avec vous, clandestins, déracinés, perdus
    Europe, France, terre de Saint-François d’Asile
    Pour rendre aux mendiants leur dignité
    La poésie est l’estuaire de tous les possibles
    Et l’océan de l’impossible
    Pour être libres de nos rêves
    Insurrection contre les égorgeurs
    Contre les mitrailleurs
    Contre les profiteurs
    Contre les prêcheurs
    Contre les dégoiseurs
    Contre les politicards menteurs

    Faire barrage à la haine
    Au meurtre
    À la guerre des religions
    Manipulées par les banques
    Contre les embrigadeurs
    Contre les empêcheurs d’aimer en rond
    Ronde fraternelle, bigarrée
    Celle où toutes les langues
    Toutes les couleurs
    Tous les sourires
    Chantent
    Et dansent
    Sur le fil de vie
    Si fragile
    Si fort
    Avec de la pensée aiguisée
    Avec un crayon bien taillé
    Avec un pinceau bien trempé
    Avec une mémoire bien acérée
    Avec un piano bien accordé
    Avec un stylo bien chargé

    Insurrection généreuse
    Avec des dessins
    De l’architecture
    Des tableaux
    Des photographies
    Des musiques
    De la philosophie
    Des poèmes
    Du théâtre
    Avec ces armes là
    Bâtir
    Un monde nouveau
    Un monde SOLIDAIRE

    Pour vous rendre sur le site : http://www.printempsdespoetes.com

    L'insurrection poétique : 17ème édition du Printemps des Poètes


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :