• Une procédure sans défendeurs, ou la fermeture imminente du Chêne

    Le Collectif Le Chêne (voir notre article de septembre 2016) a reçu, hier, le résultat d'une procédure lancée par la Ville de Villejuif en octobre dernier, dont nous n'avons pas été informés: nous n'avons reçu aucune assignation! N'ayant pu nous défendre devant le juge, "vu la non-comparution des défendeurs"... nous devons partir le 2 février, sans délai.

    Ceci fait suite à plusieurs mois de silence de la part de la municipalité de Villejuif. Nous avons eu, depuis un an, seulement deux rendez-vous avec ses acteurs: d'abord le 4 juin, où nous nous sommes rendus à la mairie, celle-ci ne souhaitant aucun dialogue: le maire nous recevra, n'ayant pas le choix, après deux heures d'attentes; ensuite en septembre dernier, accompagnés par notre avocat et celui de la ville. Nous avions été clairs: nous souhaitions une convention intercalaire, - avec une date précise de départ - afin de poursuivre nos activités (et ne pas mettre nos salariés au chômage), jusqu'au début effectif des travaux. Nous devions avoir un retour "très bientôt". Puis le silence. Jusqu'à maintenant, où nous recevons une signification d'ordonnance de référé, nous obligeant à partir sans délai, suite d'une procédure dont nous ne connaissions l'existence. Il semblerait que se défendre devant la justice n'est plus d'actualité... 

    Ainsi, les yeux du chat s'éteindront ad vitam aeternam le mercredi 1er février au soir.

    Jusque-là, déménagement ! Et nous avons besoin de bras... Nous serons ouverts tous les jours de 9h à 22h: votre présence est la bienvenue! N'hésitez pas à nous contacter au 09 72 48 20 93 pour toute information.

    Si vous souhaitez nous aider par d'autres biais, n'hésitez pas à nous écrire une lettre (nominative) de soutien, à envoyer au 131 avenue de Paris 94800 Villejuif avant lundi prochain. Ces lettres nous seront précieuses pour la suite... où que nous allions!

    Merci à tous pour ces trois belles années, et merci aux citoyens villejuifois, et au-delà, pour votre dynamisme et votre soutien!

     


    votre commentaire
  • 2014 - 2017 : saison 1

    On nous avait promis une ville plus propre...

     

     

    Résultats de la priorité donnée à la Police Municipale au lieu de poursuivre la politique engagée il y a quelques années avec la Gestion Urbaine de Proximité (GUP), mise en place par les anciens élu(e)s en lien avec les habitants, et  qui commençait à porter ses fruits.

     

    On nous avait promis une ville plus dynamique...

    Les commerces du centre ville ferment les uns après les autres ... 

     

    On nous avait promis une ville plus riche...

    Et bien cette richesse ne sera pas culturelle cette année, elle ne sera pas non plus éducative, ni sociale, ni solidaire, ni fraternelle...

    A moins que les Villejuifois s'investissent dans les affaires de la ville!

     

                                            La saison 2 bientôt sur le blog Villejuif Pour Tous

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Meilleurs voeux de paix, de bonheur, d'amour et de santé pour une bonne et heureuse année 2017

     

    (Merci aux Villejuifois-es qui ont laissé une trace ephémère du passage à la nouvelle année, un message à tous celles et ceux qui sont passé-e-s dans le parc des hautes bruyères en ce 1er janvier 2017.)

     


    votre commentaire
  • A en croire les tweets, les articles ou les commentaires des uns et des autres, personne ne savait, ni le maire ni ses adjoints (ceux en place et les démissionnaires)...

    Fermeture de la maternelle :"C'est pas moi c'est les autres"

     

    Personne, ou presque, d'après la note pour validation du jeudi 24 décembre 2015.

    Dommage que l'on ne puisse pas voir la suite de cette note qui aurait été bien instructive sur le reste du patrimoine local à céder. Il est vrai qu'ils (le Maire et (tous) ses co-listiers de 2014) n'en sont pas à leur premier essai en matière de vente du patrimoine!

    Allez! un effort... rappelez-vous la bourse du travail (16 rue J.Jaures), la maison (55 rue de Verdun) accueillant la croix rouge, France Voile Loisirs... (article précédent).

    Mais revenons à notre école... Quelles conditions seraient acceptables pour l'adjoint aux finances? Et pourquoi la 1ère adjointe à ce moment là n'a rien dit, pourtant elle clame à qui veut bien l'entendre qu'elle joue la transparence (rappelons-nous ce fameux "Plus jamais rien ne se fera sans vous")...

    Fermeture de la maternelle :"C'est pas moi c'est les autres"

    Tant de choses qui restent en suspens, et qui sont découverts sur les tweets, les pages Facebook ou les blogs des élu(e)s municipaux... c'est ce qu'ils nous ont vendu en 2014 comme le renouveau citoyen de Villejuif. C'est à pleurer!

    Il est grand temps que les Villejuifoises et les Villejuifois, attaché(e)s à l'avenir de leur ville, prennent ou continuent de prendre leurs affaires en main et investissent les lieux de décisions.

    Fermeture de la maternelle :"C'est pas moi c'est les autres"

     

     


    votre commentaire
  • Lors du Conseil Municipal de vendredi 14 octobre, le Maire de Villejuif a confirmé sa volonté de fermer l'école maternelle Karl Marx.

    NON à la FERMETURE de l'école maternelle Karl Marx!

    L'équipe enseignante, les parents d'élèves, le personnel communal ont depuis longtemps demandé des informations sur cette rumeur qui s'avère devenir une réalité. 

    Aucune réponse ne leur a été donnée.

    C'est inacceptable!

    Les parents, les enseignants, les agents s'opposent à la fermeture de l'école maternelle Karl Marx, ils se mobilisent.

    Ci-dessous leur communiqué et pour ceux qui le peuvent RDV demain matin à 10H à Créteil.  

    "Monsieur le Maire répondez-nous ! L'école maternelle Karl Marx ne doit pas fermer à la rentrée prochaine!


    Les parents, les enseignants et le personnel communal sont inquiets pour l'avenir de l'école. Depuis plusieurs années le Conseil d'école demande au Maire de garantir le maintien de l'école maternelle Karl Marx qui, depuis dix ans, scolarise dans ses effectifs en moyenne 15 élèves de 2 ans chaque année.


    Nous savons que l'année dernière l'hypothèse de la fermeture totale de l'école a été envisagée et des travaux urgents nécessaires à la sécurité des élèves dans la cour de récréation demandés depuis juin 2016 ne sont pas toujours réalisés!
    Aux représentants des parents de l'école qui lui demandaient si la mairie avait décidé de fermer l’école à la rentrée prochaine, une élue municipale a répondu qu'elle ne pouvait répondre sur le dossier et qu'elle informerait les parents d'élèves si cela s'avérait nécessaire. A plusieurs reprises le directeur de l’école a interrogé le maire. Aucune réponse.


    Nous nous interrogeons : pourquoi le maire ne répond-il pas aux parents et au directeur de l'école ? La fermeture de l'école à la rentrée prochaine aurait-elle été décidée à l'insu des parents et de l'équipe éducative ?


    Nous ne pourrions pas accepter une telle mesure qui amènerait inévitablement les familles du quartier à scolariser leurs enfants dans des écoles éloignées, surchargées et surtout compromettrait la scolarisation des enfants de deux ans du secteur Karl Marx situé en Zone d' Éducation Prioritaire.
    La fermeture de l'école impliquerait l'éclatement de l'équipe enseignante et municipale qui, au sein d'une structure à taille humaine (5 classes), a su privilégier le lien avec les familles et développer un climat de bienveillance et un savoir-faire reconnu par tous dans l'accueil des deux ans si bénéfique à la réussite scolaire des élèves. 


    La fermeture de l'école impliquerait aussi la disparition de ces moments festifs, si important dans la vie du quartier, que sont le carnaval de printemps et la fête de fin d'année qui accueille plusieurs centaines de participants, enfants et parents, chaque année.
    C'est pour ces raisons, pour préserver l’existence de leur école, que l'ensemble des enseignants de la maternelle seront grévistes le lundi 17 octobre 2016 et se rendront avec leurs organisations syndicales, les parents et leurs représentants élus à la préfecture du Val de Marne ou se tiendra à 10h le Conseil Départemental de l’Éducation Nationale de rentrée en présence du préfet pour exiger ensemble :

    L'école maternelle Karl Marx ne doit pas fermer à la rentrée prochaine !
    Pour vos enfants, pour nos élèves soyons nombreux à la préfecture de Créteil lundi 17 octobre à 10h
    21 Avenue du Général de Gaulle, 94000 Créteil 
    L’équipe enseignante de l’école maternelle Karl Marx. Les représentants élus des parents d'élèves"

     


    votre commentaire