• Villejuif est-elle toujours l'amie des enfants?

    Des élèves de maternelle qui quittent l'école entre deux policiers, ça vous dit quelque chose?

    Et bien cela se passe à Villejuif en novembre 2016!

    école Louis Pasteur : le mercredi 23 novembre 2016, un enfant de maternelle, que la mairie de Villejuif aurait refusé d'inscrire aux activités péri scolaires malgré les demandes des parents, s'est vu refusé l'accueil dans les centres de loisirs de la ville alors que les parents étaient dans l'impossibilité de venir le chercher. C'est la police qui s'en est chargée!

    INADMISSIBLE!

    Imaginez deux secondes un enfant de maternelle, oublié par ses parents,qui voit tous ses camarades partir et qui reste sur le banc ... Imaginez deux secondes ce qu'il ressent lorsque des policiers arrivent et l'emmènent...

    Mais nous entendons déjà les paroles sourdes de certaines personnes au loin : "Mais que font les parents? Oh quand même laisser son enfant tout seul! Avec la Police, ils ont ce qu'ils méritent!"

    Un oubli, un retard, une situation exceptionnelle, un accident, qui est à l'abri?

    VOUS? NOUS? EUX?

    Pourquoi la ville ne permet pas, dans ces situations exceptionnelles, l'accès à la cantine, aux centres de loisirs?

    Pourquoi la municipalité n'a qu'une seule réponse : NON pas chez NOUS!

    Pourquoi la bienveillance, la protection, l'intérêt de l'enfant ne sont pas prédominants?

    Pourquoi dans certaines villes (ou à Villejuif avant le changement de municipalité) le recours à la police se fait en tout dernier ressort, quand tout ce qui est bienveillant pour l'enfant (cantine, accueil de loisirs, prise en charge par l'élu d'astreinte...) a été mis en place?

    Où est passée la ville de Villejuif, celle reconnue par l'UNICEF, " AMIE des enfants", celle qui s'était engagée dans une dynamique qui reposait sur le partage et la valorisation des bonnes pratiques et des innovation sociales?

    Il y a URGENCE à réagir et exiger que notre ville, Villejuif, retrouve sa sérénité, son humanisme, son dynamisme, son esprit rebelle, sa solidarité, sa mixité, ...

    Reprenez la parole!

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    cartman
    Samedi 28 Janvier à 12:37

    C'est trop facile, vous ne donnez la qu'une version. J'aimerai bien savoir pourquoi l'inscription lui a été refusée d'une part, et ou étaient les parents d'autre part. C'est un peu comme les gens qui se plaignent de pas avoir d'argent pour vivre et qui ont tous un iphone dernier cri dans les mains.

      • Nathe69
        Dimanche 29 Janvier à 12:41
        Peut importe la raison un enfant aussi jeune partir avec la police .imaginer la peur de cet enfant l'angoisse non non non pas d'accord sa ne devrait pas exister .maintenant ils pensent qua l'argent voila la raison .
      • Nathe69
        Dimanche 29 Janvier à 12:43
        Cartman ne melange pas tout ok merci.
    2
    Samedi 28 Janvier à 15:09

    Nous avons pris cause pour l'enfant! C'est tout ce qui m'a guidé dans cet article.

    Et la moindre des choses pour le service public et pour les élus de cette ville c'est de protéger l'enfant et non de le traumatiser en appelant les forces de l'ordre.

    Le recours à la Police doit se faire en dernier, dernier recours...

      • Nathe69
        Dimanche 29 Janvier à 12:43
        Oufffff petit père
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :